• facebook-square
  • Twitter Square

Lecture suivie d’un entretien avec Jean-Marie Planes (2004)

 

Bordeaux, Le bleu du ciel, collection sonore, 2004 (publication posthume)

 

Présentation :

« La parole variable, cruelle, comme un métal en fusion, laisse apparaître des coulées autobiographiques et des grumeaux d’une imagination débridée. Elle dérange, brûle, étrangle mais libère un monde particulier, un monde de solides et de liquides qui exige des modifications incessantes et des énergies nouvelles. »

Didier Arnaudet, « Nuage », livret de présentation.

« C’est un étonnant document sonore que publient les éditions Le bleu du ciel, étonnant aussi parce qu’il donne la mesure du temps qui passe, à écouter la lecture par Hervé Guibert lui-même d’extraits de ces sept premiers livres (depuis L’image fantôme jusqu’à Mes parents en passant par Des aveugles). Enregistrée au Musée d’art contemporain de Bordeaux en 1986, cette lecture, par son rythme, ses accentuations, ses hésitations aussi, l’étrange sentiment d’absence au texte de la voix pourtant physiquement et singulièrement présente, voire cruelle par instants, appartient à une époque déjà passée, pourtant récente. »

B. L, La Quinzaine littéraire, n° 891, 1er au 15 janvier 2005.

Extrait :

« Mes Parents [...] c’est une espèce de Life show familial, où l’idée de la remise en cause est violentée par le fait que je suis on ne peut plus nu dans ce livre, comme je ne l’ai jamais été. Et je ne vois pas comment je pourrais l’être de nouveau et je ne le souhaiterais sans doute pas... »

Hervé Guibert, Lecture suivie d’un entretien avec Jean-Marie Planes, Bordeaux, Le bleu du ciel, collection sonore, 2004.


 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now