• facebook-square
  • Twitter Square

Vole mon dragon (1994)

 

Paris, Gallimard, collection Le manteau d'Arlequin, 1994 (publication posthume)

 

Présentation :

« Vole mon dragon est une pièce-bilan, elle met en scène trois génération de personnages : l’enfant, le jeune homme et l’homme, apparentés à Hervé Guibert lui-même. L’enfant s’efforce de grandir et l’homme de retrouver sa jeunesse. Le jeune homme, lui, est insouciant. Tous ses personnages convergent vers un sommet unique : la jeunesse éternelle. L’immaturité de Hervé Guibert était sa gloire. »

« Hervé Guibert, le sourire de l’ange blessé », Mon Choix, lundi 3 avril 2002

Extrait :

« Le jeune homme, en jouant.

Qu’est que tu as écrit ? (Il parvient enfin à lire :) ‘Hymne à la pluie. Hymne au tissu. Hymne à la délicatesse.’ (Il rit.) Ils sont écrits, ces hymnes ?

L’homme

Non. Ils restent à écrire...

Le jeune homme

Quand est-ce que tu écris ?

L’homme

Pas tout le temps.

Le jeune homme

Alors tu n’es pas écrivain ?

L’homme

Je suis écrivain comme l’animal venimeux pique, de temps à autre, quand on le provoque, quand on lui marche dessus, quand on l’attire. Le venin peut-être un suc amoureux... »

Vole mon dragon, Paris, Gallimard, collection Le manteau d’Arlequin, 1994, p.39-40.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now